Où aller en Corse ? Le Centre, le sud, les golfes, La Balagne, le Cap Corse

Découvrir la Corse

Si vous ne connaissez pas encore l’île de beauté, il faut absolument prévoir de faire de la Corse votre prochaine destination de voyage. Pour profiter au mieux du climat méditerranéen, il est conseillé d’y aller d’avril à début octobre. Par contre, méfiez-vous de juillet et août, car il y a de nombreux touristes (parfois trop) et vous risquez d’avoir du mal à trouver une location saisonnière bon marché.

Le centre

Cette région regroupe les villes de Bonifacio, Porto Vecchio, Pinarello, Solenzara ainsi que l’impressionnant massif de l’Alta Rocca, terre des derniers mouflons et des cochons sauvages d’où émergent les majestueuses Aiguilles de Bavella.

Porto Vecchio, première destination touristique de Corse doit sa notoriété à une succession de baies de sable blanc aux eaux bleue cristallines bordées de pins parasols. Les plages de Santa Giulia, Palombaggia, Rondinara ou Cala Rossa sont des lieux simplement paradisiaques. La ville est le lieu branché et incontournable de la saison d’été: agréable port de plaisance, petite marina bordée de restaurants et de cafés, vieille ville aux maisons de pierre avec boutiques à la mode et terrasses ombragées.

Tout au sud se dresse la ville fortifiée de Bonifacio: un site exceptionnel au sommet d’impressionnantes falaises de calcaire hautes de 60 mètres qui forment un véritable rempart naturel. Elles permettent au port de plaisance d’offrir aux bateaux un des mouillages les plus sûrs de la Méditerranée dans cette région balayée par les vents.

Face à Bonifacio se trouvent la Sardaigne, distante d’à peine 12 kilomètres mais aussi l’archipel des îles Lavezzi, réserve naturelle préservée, réputée pour ses paysages comparables aux Seychelles (sans les cocotiers) et ses fonds marins exceptionnels.

Du bord de mer, il suffit de quelques minutes pour atteindre le massif de l’Ospedale et son immense forêt de pins qui domine tout le golfe de Porto Vecchio. De nombreuses activités sportives sont possibles: randonnée, canyoning, chasse, pêche ou baignade en rivière… Plus loin, comme accrochés à la montagne, apparaissent de nombreux villages typiques tels que Quenza, Zonza, Aullène ou Levie.

A découvrir, à faire…

  • Partez pour une excursion en mer à la découverte des fameuses grottes marines de Bonifacio ou rejoignez la mer en bas des falaises en empruntant l’escalier du roi d’Aragon et ses 187 marches.
  • Essayez un put sur le golf de Sperone, un des plus beaux green du monde dessiné par Robert Trent Jones ou contemplez simplement la beauté du paysage.
  • Dégustez un verre de muscat à l’ombre d’une terrasse dans la vieille ville de Porto Vecchio ou flânez simplement dans les ruelles aux hautes maisons de pierre.
  • Plongez dans les eaux turquoises et limpides des Iles Lavezzi pour une balade sous-marine époustouflante.
  • Regardez patauger les enfants dans les eaux peu profondes des plages du golfe de Porto Vecchio.
  • Rafraîchissez-vous à la cascade de Piscia di Gallo dans le massif de l’Ospédale ou enfourchez votre VTT pour une superbe balade montagnarde entre Quenza et Levie.
Les distances depuis Porto-Vecchio
Porto-Vecchio à Bastia ville 144 km 2 heures 30
Porto-Vecchio à Solenzara 38 km 40 minutes
Porto-Vecchio à Quenza 46 km 1 heure 15
Porto-Vecchio à Bonifacio 27 km 30 minutes
Porto-Vecchio à Propriano 75 km 1 heure 30
Porto-Vecchio à Ajaccio 142 km 3 heures
Porto-Vecchio à Corte 120 km 2 heures

Les Golfes de la Côte Ouest

La Côte Ouest de la Corse s’étend de Porto jusqu’au golfe du Valinco et ses splendides plages de sable fin.

L’arrière pays rassemble de nombreux petits villages. Accrochés à la montagne, ils ont gardé leur authenticité et un charme hors du commun. Le village d’Evisa, à la lisière de l’immense forêt d’Aitone cache de merveilleuses rivières et piscines naturelles. C’est aussi un point de départ idéal pour une randonnée vers les plus hauts sommets de l’île.

Plus au sud, la petite station balnéaire de Sagone invite au farniente le long de ses immenses plages de sable préservées.

Les Iles Sanguinaires rougeoyantes au coucher du soleil font de la baie d’Ajaccio une des plus belles de la Méditerranée. La cité impériale doit sa célébrité et sa splendeur à son enfant prodigue: Napoléon. De nombreux sites, rues, musées et statues rappellent le souvenir de celui qui fut le premier empereur de France.

Le golfe du Valinco abrite une succession de criques et de plages, plus belles les unes que les autres. Propriano, petite station balnéaire animée est admirablement bien située entre la mer et la montagne. L’arrière pays recèle de nombreux vestiges et sites préhistoriques témoins des origines de la Corse.

A découvrir, à faire…

  • Flânez sur le Vieux port d’Ajaccio et dans les ruelles de la vieille ville, visitez le musée Fesch qui possède la plus importante collection de primitifs italiens après Le Louvre. Découvrez les senteurs du marché matinal ou tentez votre chance au Casino.
  • Partez en ballade dans la forêt de Chiavari au sud de Porticcio ou essayez une journée de pêche en mer.
  • Faites du scooter des mers dans les calanques de Piana ou plongez dans la réserve de Scandola. Départ du village de Ota pour une splendide journée de randonnée en montagne avec vue sur le golfe de Porto.
  • Poussez la porte de l’église grecque de Cargèse ou contemplez le couvent Saint-François du XVème siècle à Vico.
  • Se baladez dans les ruelles de Sartène, «la plus corse des villes corses», goûtez un vin AOC de Sartène (un des meilleurs de l’île) sur une terrasse ombragée et terminez sur la magnifique plage de sable blanc du domaine protégé de Roccapina.
  • Remontez le temps en contemplant les statues menhirs de Filitosa ou les alignements monolithes de Palaggio. Visitez un moulin d’huile d’olive à Olmeto ou partez pour une balade à cheval le long des plages vierges du Valinco.
Les distances depuis Ajaccio
Ajaccio à Propriano 70 km 1 heure 15
Ajaccio à Porto-Vecchio 142 km 3 heures
Ajaccio à Bonifacio 130 km 2 heures 30
Ajaccio à Sagone 37 km 45 minutes
Ajaccio à Porto 80 km 2 heures
Ajaccio à Corte 80 km 1 heure 30
Ajaccio à Bastia 150 km 3 heures
Ajaccio à Calvi via Corte 165 km 3 heures

Le Sud Corse

Cette région regroupe les villes de Bonifacio, Porto Vecchio, Pinarello, Solenzara ainsi que l’impressionnant massif de l’Alta Rocca, terre des derniers mouflons et des cochons sauvages d’où émergent les majestueuses Aiguilles de Bavella.

Porto Vecchio, première destination touristique de Corse doit sa notoriété à une succession de baies de sable blanc aux eaux bleue cristallines bordées de pins parasols. Les plages de Santa Giulia, Palombaggia, Rondinara ou Cala Rossa sont des lieux simplement paradisiaques. La ville est le lieu branché et incontournable de la saison d’été: agréable port de plaisance, petite marina bordée de restaurants et de cafés, vieille ville aux maisons de pierre avec boutiques à la mode et terrasses ombragées.

Tout au sud se dresse la ville fortifiée de Bonifacio: un site exceptionnel au sommet d’impressionnantes falaises de calcaire hautes de 60 mètres qui forment un véritable rempart naturel. Elles permettent au port de plaisance d’offrir aux bateaux un des mouillages les plus sûrs de la Méditerranée dans cette région balayée par les vents.

Face à Bonifacio se trouvent la Sardaigne, distante d’à peine 12 kilomètres mais aussi l’archipel des îles Lavezzi, réserve naturelle préservée, réputée pour ses paysages comparables aux Seychelles (sans les cocotiers) et ses fonds marins exceptionnels.

Du bord de mer, il suffit de quelques minutes pour atteindre le massif de l’Ospedale et son immense forêt de pins qui domine tout le golfe de Porto Vecchio. De nombreuses activités sportives sont possibles: randonnée, canyoning, chasse, pêche ou baignade en rivière… Plus loin, comme accrochés à la montagne, apparaissent de nombreux villages typiques tels que Quenza, Zonza, Aullène ou Levie.

A découvrir, à faire…

  • Partez pour une excursion en mer à la découverte des fameuses grottes marines de Bonifacio ou rejoignez la mer en bas des falaises en empruntant l’escalier du roi d’Aragon et ses 187 marches.
  • Essayez un put sur le golf de Sperone, un des plus beaux green du monde dessiné par Robert Trent Jones ou contemplez simplement la beauté du paysage.
  • Dégustez un verre de muscat à l’ombre d’une terrasse dans la vieille ville de Porto Vecchio ou flânez simplement dans les ruelles aux hautes maisons de pierre.
  • Plongez dans les eaux turquoises et limpides des Iles Lavezzi pour une balade sous-marine époustouflante.
  • Regardez patauger les enfants dans les eaux peu profondes des plages du golfe de Porto Vecchio.
  • Rafraîchissez-vous à la cascade de Piscia di Gallo dans le massif de l’Ospédale ou enfourchez votre VTT pour une superbe balade montagnarde entre Quenza et Levie.
Les distances depuis Porto-Vecchio
Porto-Vecchio à Bastia ville 144 km 2 heures 30
Porto-Vecchio à Solenzara 38 km 40 minutes
Porto-Vecchio à Quenza 46 km 1 heure 15
Porto-Vecchio à Bonifacio 27 km 30 minutes
Porto-Vecchio à Propriano 75 km 1 heure 30
Porto-Vecchio à Ajaccio 142 km 3 heures
Porto-Vecchio à Corte 120 km 2 heures

Bastia, Saint Florent, Cap Corse et Castagniccia

Résolument tournée vers l’Italie, Bastia a su garder un charme comparable aux vieilles citées toscanes avec ses façades colorées, ses hautes maisons élégantes aux balcons de fer forgé, ses ruelles étroites où flottent des guirlandes de linges multicolores et ses petites places ombragées hors du temps. Ville d’art et d’histoire, Bastia regorge de chapelles, de couvents et d’églises baroques aux décors somptueux magnifiquement préservés.

Véritable doigt pointé vers le nord, le Cap Corse est une échine rocheuse recouverte de maquis, de forêts de chênes et de vignes. Terre de marins et de pêcheurs, le littoral déchiqueté renferme une succession de paysages étonnants: petits ports abrités, tours génoises flirtant avec le vide et criques secrètes entrecoupées de montagnes abruptes plongeant dans une mer aux eaux tropicales.

Blottie au fond d’un très beau golfe, la petite station balnéaire de Saint-Florent présente 2 visages: un côté village avec de nombreuses petites ruelles tortueuses bordées de hautes maisons colorées et un côté mer, plus animé, avec un port à la mode très apprécié des plaisanciers. De là, quelques minutes en bateau suffisent pour découvrir le désert des Agriates et ses superbes plages de sable blanc, intactes et préservées. Côté intérieur, de nombreux crus renommés hors de Corse sont vinifiés sur les coteaux ensoleillés de Patrimonio.

Plus au sud s’ouvre la Castagniccia. Cette région naturelle montagneuse est le royaume des châtaigniers, des vallées vertes et abruptes, des villages perchés, des maisons au toit de pierre et des sentiers secrets.

A découvrir, à faire…

  • Dégustez une langouste sur une terrasse du petit port de Centuri ou partez pour une balade sur le sentier des douaniers de Barcaggio jusqu’à Macinaggio.
  • Ecrivez votre prénom sur la plage de sable noir de Nonza et immortalisez l’instant depuis le trou du diable situé 150 mètres plus haut.
  • Dégustez une bière à la châtaigne «Pietra» sur une terrasse de la place Saint Nicolas à l’ombre des palmiers en contemplant la mer ou arpentez les ruelles de Bastia à la découverte de ses innombrables richesses culturelles et religieuses.
  • Visitez la superbe église romane San Michele de Murato du XIIème siècle construite en marbre vert et blanc ou louez un bateau sans permis et naviguez vers les plages paradisiaques de Saleccia ou du Lodo, véritables cartes postales du bout du monde.
  • Partez pour une journée sportive dans la vallée de l’Asco: canyoning, via ferrata, tyrotrekking ou escalade au programme ou installez vous à une table sur les hauteurs de Murato et dégustez une excellente cuisine à base de produits du terroir dans une ferme auberge restaurée.
Les distances depuis Bastia
Bastia à Saint Florent 20 km 30 minutes
Bastia à Macinaggio 40 km 1 heure
Bastia à Ile Rousse 70 km 1 heure 15
Bastia aéroport à Porto Vecchio 124 km 2 heures
Bastia à Corte 55 km 1 heure
Saint Florent à Calvi 69 km 1 heure 30

La Balagne

Cette région du nord ouest de la Corse s’étend du golfe de Girolata jusqu’aux superbes plages sauvages du désert des Agriates.

Principale ville touristique de Balagne, Calvi offre depuis la mer un des plus beaux panoramas de toute la Corse: à l’avant plan une immense baie de sable blanc bordée d’une pinède, un port animé et une marina en contrebas d’une citadelle dressée sur un promontoire avancé dans la mer et en arrière plan, les vertes vallées s’élevant doucement vers les plus hauts sommets de l’île.

L’Ile Rousse est l’autre station balnéaire de la côte. Son nom provient de la couleur des petites îles de la Pietra qui prennent une jolie teinte rousse au coucher du soleil. Une plage en pleine ville, des petites ruelles piétonnes et des places bordées de palmiers ou de platanes centenaires sont les nombreux atouts de cette petite ville pleine de charme.

Côté montagne, la Balagne renferme une multitude de villages belvédères où les mystérieuses ruelles étroites et entrelacées forment de véritables labyrinthes qui débouchent sur des panoramas grandioses, toujours avec la mer en toile de fond. Tranquilles et magnifiquement préservés, ils recèlent de nombreux trésors historiques, architecturaux et religieux comme à Pigna, Aregno ou Sant’Antonino. Au pied des hautes montagnes, certains villages sont mondialement connus pour être les points de départ de magnifiques balades ou randonnées, comme Calenzana et son célèbre chemin de Grande Randonnée: le GR20.

A découvrir, à faire…

  • Grimpez jusqu’à Sant’ Antonino, village en nid d’aigle médiéval trônant sur un piton rocheux est réputé pour être le plus vieux village de Corse (11 ème siècle) ou admirez une merveille de l’art roman à Aregno: l’église de la Trinité de San Giovanni datant du 12ème siècle.
  • Dégustez les produits du terroir sur le petit marché couvert d’Ile Rousse ou flânez tranquillement au milieu des cafés et terrasses de la place Paoli.
  • Participez à une des nombreuses manifestations culturelles à Calvi comme le festival du jazz en juin ou les rencontres polyphoniques en septembre.
  • Embarquez à bord des chemins de fer corse pour un parcours pittoresque le long des plages entre Calvi et Ile Rousse ou en fin de journée, essayez une balade aérienne en parachute ascensionnel pour découvrir Calvi par les airs : des panoramas à couper le souffle.
  • Partez pour une journée de balade en forêt sur un des nombreux sentiers balisés et fléchés ou découvrez les fonds marins exceptionnels de la presqu’île de la Revellata.
Les distances depuis Calvi
Calvi à Bastia 95 km 2 heures
Calvi à Ile Rousse 25 km 25 minutes
Calvi à Porto 76 km 1 heure 45
Calvi à Corte 86 km 1 heure 30
Calvi à Ajaccio 165 km 3 heures
Calvi à Saint Florent 69 km 1 heure 30
À découvrir

À découvrir également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu